Législation

Au regard de la loi, l’arbalète est considérée comme une arme de 6ème catégorie tout comme la matraque, le couteau ou le poing américain.

Pour se la procurer, l’acheteur doit être âgé de plus de 18 ans. Le port et le transport de l’arbalète sont interdits, sauf en cas de possession d’un justificatif légitime ou professionnel (agent de sécurité…). Lors d’un contrôle, la personne transportant ou portant l’arbalète hors de son domicile et sans motif peut être condamnée à 3 ans d’emprisonnement et 3750 euros d’amende.

La justification la plus courante est la licence d’une Fédération sportive agréée.

La chasse à l’arbalète est interdite dans de nombreux pays comme la France ou l’Allemagne.

Elle est notamment autorisée au Québec et aux Etats-Unis. Cependant, le nombre de chasseurs l’utilisant est très nettement inférieur à celui des chasseurs armés d’arc. Ce dernier leur permet de tirer immédiatement après un premier coup manqué.